SOUS MANDAT D'ARRÊT, IL VIENT AU TRIBUNAL



Au tribunal, Me LIVENAIS reconnaît un suspect qui était sous mandat d'arrêt depuis 2014